Cessons de donner un coup de main à Trump !

nbc-fires-donald-trump-after-he-calls-mexicans-rapists-and-drug-runnersDonald Trump est un être imbuvable. Homme-enfant, narcissique, menteur en série, instable, ignorant et fier de l’être, il est déjà un personnage dangereux pour la démocratie, les droits et la paix sociale. Mais ce n’est rien à comparer à ce qu’il serait si, par malheur, il devait être élu président des États-Unis. Personne ne l’a mieux décrit que Colin Powell, un républicain, selon qui le candidat est <une disgrâce nationale> et <un pariah international>.

Je dis souvent à la blague (mais pas tant que ça…) que, si l’électorat américain devait confier à Donald Trump les codes nucléaires, je me ferais creuser de toute urgence un abri.

Or, depuis 48 heures, les attentats commis à New York, au New Jersey et au Minnesota ont, par comparison, fait paraître cet homme-là comme un parangon de bon jugement, de réalisme et de vérité! Faut l’faire, comme on dit.

Pourquoi?

À cause de l’extraordinaire hypocrisie des commentateurs ainsi que des démocrates américains en général. Et d’Hillary Clinton en particulier. Tous ceux-là se sont livrés à des contorsions dignes du Cirque du Soleil pour jurer, main sur le cœur et ignorant de ce qui s’était vraiment passé, qu’il ne s’agissait sûrement pas d’attentats islamistes. Aucun. Jamais. Or, je ne saurais dire exactement pourquoi, mais c’est pourtant la première idée qui est venue au commun des mortels…

Le gouverneur (démocrate) de l’État de New York, Andrew Cuomo,  s’est dit d’avis que ces explosions étaient certes <intentionnelles>. Mais que rien ne prouvait l’action du <terrorisme international>. (Après les <extrémistes violents> ou les <radicalisés enclins à la violence>, le <terrorisme international> est la nouvelle expression permettant d’esquiver le mot débutant par is et finissant par lamiste.)

Quant au maire (démocrate) de New York, Bill de Blasio, il a tout simplement refusé d’employer le mot <terrorisme> en expliquant que n’importe qui, n’est-ce pas, et pour n’importe quel motif, n’est-ce pas, est susceptible de placer une bombe dans un lieu public!

Enfin, la candidate démocrate à la présidence, Hillary Clinton, a fait de gros efforts pour ne rien dire, comme ça lui arrive souvent.

Mais ne jetons pas trop vite la pierre à ces idiots (utiles) d’Américains.

Cherchant à m’informer auprès de l’une des chaînes québécoises d’information continue, j’ai entendu pire. Un <expert> a doctement émis l’hypothèse qu’il puisse s’agir d’attentats néo-nazis (lesquels ne cessent de tuer chaque jour des milliers de gens partout dans le monde, comme chacun sait). Encore heureux qu’il n’ait pas évoqué la résurrection des Brigades rouges ou de la bande à Baader d’il y a 40 ou 50 ans…

Il est maintenant généralement reconnu que nous sommes entrés dans une ère post-factuelle. C’est-à-dire que les faits n’ont plus aucune importance dans le discours public. Je suis assez d’accord. Alors, je vais apporter ma modeste contribution au rappel de quelques faits.

  • suspect-large_transd19gjsrs5dvdzftjdrjdaal2vsvfac0cjj_ba7hslbiDeux hommes sont considérés comme suspects dans cette affaire. Le premier est Dahir A. Adan, 22 ans, abattu par un policier après avoir poignardé neuf personnes; l’État islamique a officiellement cautionné son geste. Le second est Ahmad Khan Rahami (photo), 28 ans, blessé et arrêté après avoir tiré sur deux policiers.
  • Les attentats islamistes ne sont pas vraiment rares dans le monde. Depuis le début de l’année en cours, 1 699 attentats islamistes ont fait 14 785 morts et 17 970 blessés dans 55 pays. (Les événements des derniers jours aux États-Unis ne sont pas inclus.)

 Abonnez-vous à ce blogue en entrant votre adresse courriel au bas de la page.

2 réflexions au sujet de « Cessons de donner un coup de main à Trump ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s