Couillard: pire que Staline et Mao réunis!

CB_6ITxVEAAMoICHier matin (mardi), les auditeurs de la Première chaîne de Radio-Canada ont été invités à se prononcer sur l’an I du gouvernement Couillard. À l’émission C’est pas trop tôt, animée par une voix fort sympathique, celle d’Annie Desrochers, il s’agissait de suggérer un mot qui, de l’opinion de chacun, résume ces 12 mois de pouvoir libéral. À partir des centaines de réponses reçues, on a confectionné un tableau où les mots les plus utilisés sont les plus voyants.

Les mots-vedettes sont donc: mépris, mensonge, austérité, destruction, illégitime, arrogance, incompétent, saccage, insensible, désespérant, dangereux, honte, malhonnête, décourageant, désastre, déconstruction, hypocrisie, tromperie, improvisation, décevant, recul, misère, vendu, populiste, odieux, sournois, viol, perfide, insipide, fourbe, usurpateur, misogyne, machiavélique, nauséabond, magouille. Et aussi: couillon et couillonnade -ô humour fin et subtil dont seuls sont capables les grands esprits.

Bref, en certains quartiers, on a probablement meilleure opinion de Staline, Mao, Pol Pot et Hoxha réunis que de Philippe Couillard!

Maintenant, attrapez une loupe et regardez à nouveau le tableau. Vous découvrirez peut-être un ou deux termes pouvant être vus comme positifs. J’ai repéré <courage>, un mot sans doute suggéré par un facho nazi réactionnaire d’extrême droite ayant syntonisé Radio-Canada par erreur.

                                                                            +         +         +

À la lumière de ce lexique, soulignons un fait troublant: lorsqu’ils expriment leur haine à l’égard d’autrui, comme dans l’exercice ci-dessus, beaucoup d’êtres humains sont capables de se situer totalement hors de la réalité et de la société qui les entourent. À ce moment, l’intelligence, le jugement et la culture (si tant est que les êtres humains en question en soient pourvus) prennent le bord.

Aujourd’hui, l’opinion dite éclairée aime détester Philippe Couillard? Bien. Voyons ce qu’il en fut jadis.

Depuis la mort de Maurice Duplessis, en 1959, les deux premiers ministres du Québec les plus détestés ont été Robert Bourassa et Jean Charest. Des libéraux, évidemment. (Il aura fallu le magazine torontois McLeans pour rappeler aux Québécois une inconvenient truth, comme dirait Al Gore: celui qui a coupé le plus dans les dépenses publiques fut Lucien Bouchard, un péquiste!*)

boubouOn ne se rappelle plus à quel point Robert Bourassa (photo) fut honni, raillé, coupé en rondelles et frit à la poêle par l’intelligentsia au cours de son premier règne, de 1970 à 1976. Ce fut infâme. Or, Bourassa a été réélu par les masses laborieuses en 1985 avec une avance incroyable de 18%. Puis en 1989 (10%). C’est la maladie qui l’a finalement vaincu en 1994.

charrTout le monde se rappelle par contre du délire anti-Charest de 2012, les manifestations quotidiennes, les menaces de mort, les effigies pendues et brûlées (photo), les casseroles, l’opinion dite éclairée s’étouffant de haine et de rage. Et que s’est-il passé aux élections du 4 septembre 2012, alors que les casseroles tintaient encore? Le bon peuple est passé à un cheveu de réélire Jean Charest, les libéraux se hissant à un incroyable 0,7% des péquistes. Et, 17 mois plus tard, le parti désormais mené par Philippe Couillard reprenait le pouvoir avec une avance de 16% sur les troupes de Pauline Marois (battue dans son comté) pour former un gouvernement majoritaire!

Que dire?

Ceci: bien loin des insultes, de la partisanerie pathologique, de la mesquinerie et de la petitesse, voilà comment on voit et fait les choses chez les prolétaires québécois.

                                                                                 +        +        +

* À ce sujet, on lira: http://www.macleans.ca/politics/ottawa/le-devoirs-shaky-memory

– Abonnez-vous à ce blogue en entrant votre adresse courriel en bas de page.

4 réflexions au sujet de « Couillard: pire que Staline et Mao réunis! »

  1. 1- L’opinion que le « bon peuple » ou le « prolétaire » se fait du dirigeant est peut-être conditionné par la présentation de celui-ci par les médias, cette avant-garde éclairée.
    2- L’enflure. verbale est devenue une norme. Si X traite Couillard de fasciste, je devrai trouver quelque chose de plus fort pour me démarquer, sous peine d’avoir l’air de l’appuyer. À ce sujet je vous réfère à vous et à vos comparaisons avec Mao etc.
    3- Faudrait pas prendre le quidam qui répond à la question de Radio-Can comme Le Peuple, pas plus que celui de Radio X

    1. Merci de votre intérêt!
      1- Notre avant-garde éclairée des médias, comme vous dites, est presque unanimement hostile à Philippe Couillard (comme à Stephen Harper).
      2- Mon emploi de Staline et de Mao est très précisément une allusion sarcastique à l’endroit de l’enflure verbale.
      3- C’est précisément ce que je voulais démontrer!

  2. Merci d’exister, Monsieur Roy! Vous avez un style plus coloré que lors de votre carrière à La Presse, et il faut s’en réjouir. Même si vous étiez déjà lucide et intéressant avant, on sent ici une immense liberté ici d’exprimer vos idées, davantage que dans le carcan d’un grand média qui étouffe souvent et a même parfois pour but de javelliser les consciences (d’ailleurs, plusieurs de vos ex-collègues à La Presse sont coupables des récriminations que vous formulez à l’encontre de l’élite médiatique bien-pensante éclairée).

    Votre style direct, caustique et votre esprit lucide tranchent tellement avec les platitudes, les clichés et les banalités lus dans les médias tous les jours. Comment ne pas rire en voyant les mots dans ce tableau au sujet du gouvernement Couillard? J’ai failli m’étouffer de rire en lisant « maintenant, si vous prenez une loupe, vous verrez le mot courage »…Mais avez-vous pensé que c’était peut-être un auditeur qui parlait du « courage » de ceux qui subissent les mesures d' »austérité »?

    Seul bémol: je trouve difficile de naviguer sur votre blogue. Sur quel onglet doit-on appuyer pour visualiser les articles les plus récents? Je réussis seulement à les trouver en appuyant sur les liens pour les différentes catégories  »politique », « média » », etc.

    Bref, bravo encore et c’est toujours un plaisir de vous lire.

    1. Merci, monsieur Boyer, vous êtes vraiment gentil!
      Pour ce qui est de la géographie de mon blogue, le plus simple est de cliquer, à partir de n’importe où, sur l’énorme mario roy dans le coin gauche supérieur de l’écran. Cela vous amène sur la page d’accueil où se trouvent toujours les 3 articles les plus récents.
      Merci encore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s