Il faut que cesse la violence papale!

imagesKNEOGZ10Si vous insultez ma mère, je vous frappe!… Ciel, que de violence! C’est néanmoins ce qu’a dit en substance le pape François, aujourd’hui, pour illustrer les limites de la liberté d’expression en matière de critique de la religion. Celle-ci doit avoir un statut particulier (comme nos bonnes mamans, si je comprends bien!): la foi ne doit pas être insultée, moquée, ridiculisée. <Il n’est pas bon de provoquer les autres en insultant leur foi, faute de quoi une réaction est à attendre>, a-t-il dit. Ah oui? Pourquoi? Pourquoi la foi serait-elle protégée, mais pas la politique? Pourquoi la religion, mais pas l’art?

Alors voici.

Le pape plaide pour sa business , c’est normal. C’est normal aussi qu’une des seules choses qui unissent tous les dirigeants religieux (lesquels ne s’entendent même pas sur l’identité du <vrai> dieu), c’est le fait de réclamer l’immunité. De réclamer des lois interdisant qu’on critique la dite entreprise.

Il y a déjà plein de brèches dans cette liberté, on le sait. Pensez au massacre de Paris, où la <réaction> à des ti-dessins ne s’est pas fait <attendre>, pour reprendre les mots du bon pape. Pensez à l’Arabie saoudite, où on est en train de tuer par le fouet un malheureux blogueur. Pensez à la plupart, sinon la totalité, des pays musulmans où il est fortement conseillé de ne pas parler en mal d’Allah et de son prophète. Pensez au Canada, où plusieurs commissions des droits ont déjà traîné dans la boue, à nos frais et sans aucune apparence de droit, des citoyens qui avaient formulé des commentaires sur la religion.

Un peu partout maintenant, y compris au sein de la Commission québécoise des droits qui était auparavant restée bien sage, on songe à faire joujou avec la liberté d’expression pour faire plaisir aux curés, imams et autres rabbins.

Il faut à tout prix les empêcher de faire ça! La liberté d’expression, ce n’est pas une bébelle! Et la religion est certainement la dernière institution au monde qui mérite d’être mieux protégée par la loi que les autres. J’irai plus loin: à cause de son irrationalité et de son prosélytisme, de sa tyrannie et de sa violence, c’est la première institution à critiquer!

Dans la plupart des pays, y compris au Canada, on dispose déjà d’un cadre légal limitant la liberté d’expression. Le Code criminel interdit les propos incitant à la violence. Le Code civil permet de poursuivre les diffamateurs. C’est satisfaisant. Pas besoin d’aller plus loin. Surtout pas pour privilégier les dieux, leurs pompes et leurs œuvres.

6 réflexions au sujet de « Il faut que cesse la violence papale! »

  1. Ben oui!
    Et, ce matin, on apprend que le MBA de Montréal « brandit le crayon » (http://www.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/428950/le-musee-des-beaux-arts-de-montreal-brandit-le-crayon)

    Toutefois, « Fait à noter, aucune des caricatures retenues par le musée ne représente le prophète Mahomet. « Nous ne sommes pas un musée satirique », poursuit Mme Bondil, qui souhaite par-dessus tout un « débat dans la sérénité ».
    Le musée veut plutôt endosser « discours plus large sur la paix, la tolérance, la diversité », et encourager la liberté de dessiner « au service de la paix ». « Toutes les causes peuvent être débattues, mais rien ne justifie le meurtre ou l’appel au meurtre. »

    C’est-y pas beau et respectueux, ça?
    Je ne peux réprimer mes pleurs d’émotion!

  2. on doit toujours avoir le droit a la critique Pourtant je suis un croyant évangélique et j’ai toujours garder un esprit critique ce qui est indispensable pour bien se former une opinion éclairé dans un monde monopoliser par des médias souvent biaiser

  3. Bonjour Monsieur Roy.

    Une suggestion : ce pourrait être utile de vous faire une adresse-courriel où vous écrire en privé et la rendre disponible sur votre blogue.

    Je vous aurais envoyé de cette manière le lien vers un article où j’expose le fait que le gouvernement Couillard est en train de nous ramener aux sombres jours où l’État servait de bras séculier au pouvoir religieux, en lien notamment avec la Commission des « droits » de la personne que vous évoquez, mais aussi, voire surtout, avec la formation d’un comité dont Couillard a récemment fait l’annonce. Cela doit être dénoncé haut et fort et plus nous serons nombreux à le faire, plus grandes seront les chances de faire reculer Couillard quant à son sinistre projet.

    Pour voir l’article, cliquez sur « Page Web » sous mon nom

    Bien cordialement,

    Daniel L.

  4. Le Pape semble oublier que l’essence du Christianisme est le Pardon. On se libère de la haine et du ressentiment destructeurs par le Pardon. «Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés…» Le Christianisme dans son essence se rapproche du Bouddhisme et de son fondement: La compassion envers tous les humains, même les bêtes et méchants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s